ROME

Devant l’ennui incommensurable d’un samedi "moralo-losiesque" j’ai trouvé en mon errance dans les rues de Lorient pour 30€ le coffret dvd de la saison 1 de la séries ROME. On m’en avait dit le plus grand bien alors bon, passage à la caisse après une longue file d’attente (le samedi a la fnac c’est plus peuplé que la chine), retour chez moi et hop , 1er dvd dans le lecteur , 1er épisode et là la grosse claque !


"Bordel mais elle déchire cette série !"

Les tribulations de Titus Pullo , simple légionnaire débonnaire et de Lucius Vorenus Centurion Brillant de la guerre des Gaules, d’abords ennemis , il vont au fil des missions qu’on leur confie lier leurs destins et tisser une amitié plus forte que la guerre civile et la politique en pleine effervescence. D’abord hommes de main du sale boulot de césar, militaires en campagne, gladiateurs ... nous découvrons sur une trame de fond historique (assez fidèle même s’il y a des libertés et quelques anachronismes) aussi bien la vie de tous les jours à Rome chez la plèbe que les manipulation politiques incessantes de la noblesse. Nous suivrons ainsi dans la saison 1 l’ascension de Jules César au pouvoir jusqu’à son assassinat.

Lucius Vorenus "Le centurion idéaliste"

Titus Pullo "la brute sympa"

Les acteurs sont formidables, des deux personnages principaux aux plus petits rôles ! Les décors crédibles, les costumes et le mobilier extrêmement bien rendus, j’ai parfois eu l’impression d’assister à un documentaire, l’action et la narration en plus, le côté chiant en moins. J’ai beaucoup aimé le jeu récurent des graffitis sur les murs résumant de manière originale les grand mouvements d’opinion publiques. Il ya quelques passages assez marrants , comme une cléopatre addict à la fumette ou d’autres plus tragiques comme la mort de Vercingétorix , on est loin du Christophe Lambert ridicule.

Jules César "Le mec qui vient, qui voit et qui vainc"

Du sang , du cul ... cette série est crue ! Ça poignarde, ça tranche , ça baise dans tous les coins, ya du nichon, des phallus , ca fait pas dans la dentelle (sans rentrer néanmoins dans le porno façon Calligula)... on en attendait pas moins pour des histoires de romains je dirais mais le tout reste extrêmement crédible et puis zut il n’y a que ça de vrai du sang et du cul non ? Mention gore au combat de gladiateur de l’avant dernier épisode qui relègue Russel "Maximus" Crowe au rang d’efféminés anémique comparé au très féroce Pullo, je savais pas qu’on pouvait décapiter un homme avec un bouclier ! Enfin bref ça charcute sévère.

Atia Julii nièce de Jules "Kachiko en toge"L’actrice est vraiment superbe

Je conseille vraiment cette série à tous ceux qui aiment cette période historique, qui ont aimé l’ambiance de "Gladiator", c’est épique , les personnages sont attachants , les décors superbes , la bande son immersive...bref , vous l’aurez compris , j’ai adoré ... il est 6h30 du matin et je me suis maté les 12 épisodes...

Une source d’inspiration ENORME pour tout rôliste, ça m’a donné envie d’amener des gens en Aquilonie pour Conan... Quand on sait que c’est créé et produit par John Millius (réalisateur du film Conan le barbare), pouvait on vraiment s’attendre à une série pourave ?

A voir Absolument j’ai dit ! Je range donc ce coffret dvd à coté des Conan, Gladiator, Seigneur des anneaux et autres Willow ou Baby cart. La vidéothèque du geek/rôliste quoi...

Sur ce, les yeux pleins de fatigue je m’en vais me coucher, cette nuit peut être dans mes rêves serai-je légionnaire se battant face aux celtes à Alésia... à moins que cette courtisane aux cheveux bouclés ne me fasse les yeux doux pour m’assassiner après une nuit débauche ?

Hum il est vraiment tard la, il est temps de déconnecter....NEED LA SAISON DEUX !

11-2009 Skiold

Répondre à cet article